Le nasdaq à un doigt du pic de l’an 2000

350000a

La sortie d’un bon indicateur du climat des affaires en Allemagne et les bons résultats des entreprises américaines continuent de soutenir le marché malgré des commandes de biens durables un peu ternes aux Etats-Unis.
Dans le sillage d’indices américains bien orientés, le CAC 40 forme sur la séance un nouveau chandelier en croix Doji, qui témoigne d’un équilibre quasiment parfait entre acheteurs et vendeurs autour d’un seuil pivot à 5200 points.
Dopé par le gain de 14 % de Amazon, le Nasdaq progresse de 0,71 % à 5092 et approche de moins de 1 % de son record historique absolu de l’an 2000, tandis que le Dow Jones grappille plus modestement 0,12 % à 18 080, et le S&P 500 0,24 % à 2118, ce qui le place pratiquement à son niveau de record absolu.
Dans la mesure où les taux longs légèrement entendus il y a deux jours sont parvenus à éliminer complètement cette petite pointe, il n’y a toujours aucun motif sérieux d’envisager une correction importante, mais plutôt une poursuite du mouvement latéral de consolidation entre eux 5110 et 5270 pour probablement encore quelques temps, avant de reprendre très probablement à nouveau le chemin de la hausse sur un horizon de temps qui reste difficile à déterminer.
Nous avons eu le plaisir de présenter notre innovation en termes de trading sur devises, et sur d’autres actifs financier à moyen terme, avec une présentation unique et captivante, facilitant la lecture des marchés avec le ®FDbar. Je vous invite à voir notre vidéo de présentation sur le Trend-Checker et à vous inscrire sur le site trend-checker.com