Europe et Etats-Unis en divergence d’approches

350000a
350000a

La réunion des ministres des finances européens à laquelle était convié le secrétaire au Trésor américain Tim Geithner, une fois encore, n’aura pas débouché sur grand-chose. Non seulement elle met en relief les dissensions entre les deux côtés de l’Atlantique sur la façon gérer la sortie de crise, mais elle pointe plus cruellement encore l’incapacité européenne à se mettre d’accord sur le sujet grec.
Le CAC 40 termine une semaine chaotique sur un chandelier légèrement positif, mais sans parvenir toutefois à s’affranchir de la résistance majeure des 3100 points. On note une divergence intéressante sur le RSI à 10 semaines, mais celle-ci est un peu artificielle dans la mesure où la clôture de la semaine n’est pas un niveau inférieur à celle que l’on avait observée quand l’indicateur avait formé son plus bas au mois d’août.
Malgré l’incertitude sur le déblocage d’une nouvelle tranche destinée à ne pas mettre la Grèce en défaut de paiement, le Dow Jones parvient à terminer la séance sur une note positive, en hausse de 0,66 % à 11509, le Nasdaq maintient le cap avec un gain de 0,58 % à 2622, et le S&P 500 approche de la résistance des 1220 points, qu’il faudra franchir pour probablement revenir vers le niveau de rupture majeure du mois d’août à 1250, lequel avait coïncidé avec la cassure des 2500 sur le CAC 40.
Ce dernier est beaucoup plus loin aujourd’hui des 3500 que le S&P 500 des 1250, ce qui illustre la différence de comportement entre les deux côtés de l’Atlantique, et la façon dont le marché apprécie les différentes approches. D’un côté une fuite en avant américaine dans le sens de relancer l’emploi et de stimuler la croissance coûte que coûte au détriment de la réduction à marche forcée des déficits, dans l’espoir de parvenir à réduire la dette plus tard une fois que la croissance sera relancée. De l’autre, ce qui nous paraît une fuite en arrière à l’européenne, parce que s’infliger des plans d’austérité en augmentant toutes sortes d’impôts dans un contexte de croissance quasiment nulle n’a guère de chance de l’améliorer.
Dans ce contexte, il est possible que le marché conserve un biais légèrement positif, surtout aux États-Unis dans l’attente des conclusions de la Réserve Fédérale mercredi soir, où l’on anticipe des mesures positives à travers les outils dont elle dispose.
A priori le marché américain devrait rester bien orienté cette semaine et probablement permettre à l’Europe de conserver un biais à peu près stable, ou même légèrement favorable. En revanche pour enclencher le rallye que nous attendons d’ici à la fin de l’année et retrouver des cours voisins de ce que l’on connaissait il y a 3 mois, il faudra de sérieuses décisions politiques et financières en Europe. Pour l’heure, le CAC 40 devra franchir le cap des 3100 pour amorcer un retour éventuel vers 3280, et en attendant il est probablement judicieux, sous réserve les indices américains ne repartent pas en arrière, de procéder à des achats sur faiblesse vers 3000.

350000b


CAC (PXI)
Principaux indicateurs
Cours au le 1er déc 2020 Performance Indicateurs
5581,64 (+1,14%)€ à 1 mois :  21,49% Volume moyen 20 jours : 3,9 M
à 4 mois : 15,01% Résistances : 5525 / 5600 / 5672 / 5700 / 5750 / 5780 / 5830 / 5920 / 5965 / 6000 / 6065 / 6110 / 6200 / 6310
à 6 mois : 9,54% Supports : 5525 / 5395 / 5320 / 5270 / 5210 / 5075 / 5000 / 4940 / 4885 / 4840 / 4760 / 4660 / 4610 / 4520 / 4360 / 4300 / 4140 / 3960 / 3790 / 3580 / 3340 / 2900 / 2680
à 1 an : -4,76%

Consensus »


7 comments

    • Olivier Anger   •     Author

      Vous avez raison.
      En fait le trait sur le graphique est bien placé et je réalise que le support a un peu bougé pour se situer à 2945 points.
      Si çà casse on peut aller un peu n’importe où comme lundi dernier (voir Eurodol si tient ou pas 1,3650) .
      Il ne faudrait pas que le S&P500 lâche à son tour et casse 1170 cet après midi.
      Merci !

      • Olivier Anger   •     Author

        On a fait un plus bas à 1,3635 intéressant. Passer 1,3675 serait assez constructif pour tout le monde techniquement

    • Olivier Anger   •     Author

      Je vous remercie mais je ne souhaite publier ou répondre qu’à des textes compréhensibles par tous et écrits en français, pas en language abrégé ou SMS.
      MERCI vivement de votre compréhension.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.