Les propos de Ben Bernanke euphorisent le marché

350000a


L’Allemagne laissant entendre qu’elle accepte de renforcer le mécanisme d’appui financier aux maillons faibles de la zone euro par le renforcement du FESF puis du MES, les marchés ont tendance à éluder le problème des déficits espagnols et de l’aberration créée par les obsessions européennes de contraction budgétaire au mépris de la croissance.
Par ailleurs, Ben Bernanke laisse entrevoir la possibilité d’une nouvelle vague d’injection monétaire dans la crainte que l’amélioration du marché de l’emploi ne soit que temporaire si le rythme de croissance de l’économie américaine ne parvenait pas à gagner en intensité.
A l’aune d’un indice IFO du climat des affaires allemand de peu supérieur aux attentes, le Cac 40 conforte le rebond entamé en fin de semaine dernière avec une clôture au dessus des 3460 points. Cela permet de préserver le canal de tendance ascendant en place depuis la fin décembre, et il reste à confirmer la capacité à s’affranchir des 3515 points pour évoquer un retournement potentiel vers 3550, voire 3600 points.
Les indices américains profitent dans l’ensemble des dispositions très accommodantes de la part de la FED. Le Dow Jones gagne 1,23 % à 13241, le Nasdaq 1,78% à 3122, et le S&P 500 conforte le support des 1400 et passe le cap des 1315 en gagnant 1,39 % à 1416 points.
Nous ne sommes pas convaincus de la pérennité pour encore de nombreuses semaines de la tendance haussière, en raison d’un rythme difficile à soutenir et de cours du brut et de l’essence de nature à peser sur les perspectives économiques, mais la tendance pourrait rester soutenue jusqu’en fin de mois, de grandes gestions devant marquer leur implication dans des lignes à forte performance trimestrielle. Ce « window dressing » va en effet le plus souvent dans le sens d’un soutien à la tendance du trimestre écoulé bien que le volume du jour soit un peu étroit pour parler de grande conviction dans le rebond.
Dans ce contexte, une attitude attentiste paraît judicieuse tant que le seuil des 3515 n’est pas débordé, mais un retour à 3460 serait intéressant pour envisager quelques achats, a fortiori vers la zone des 3410 où les cours deviendraient franchement attractifs.

350000b


CAC (PXI)
Principaux indicateurs
Cours au le 30 juillet 2021 Performance Indicateurs
6612,76 (-0,32%)€ à 1 mois :  1,61% Volume moyen 20 jours : 4,3 M
à 4 mois : 10.42% Résistances : 6640 / 6700 / 6944
à 6 mois : 18,86% Supports : 6588 / 6525 / 6470 / 6410 / 6350 / 6220 / 6168 / 6110 / 6030 / 5940 / 5885 / 5800 / 5720 / 5670 / 5610 / 5525 / 5465 / 5395 / 5320 / 5270 / 5210 / 5075 / 5000 / 4940 / 4885 / 4840 / 4760 / 4660 / 4610 / 4520 / 4360 / 4300 / 4140 / 3960 / 3790 / 3580 / 3340 / 2900 / 2680
à 1 an : 30,34%

Consensus »


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.