PPR : De bon augure à long terme

12148a


A perspectives de croissance à peu près comparables à celles de LVMH dans le secteur très convoité du luxe, PPR présente sans cesse un cours très voisin de sa consoeur, mais elle est moins chère en capitalisant 15 fois contre 19 fois les bénéfices, différence que l’on pourra considérer comme une prime plus ou moins justifiée au leader ou à la valeur des marques…
Les ambitions du groupe très solides sur le moyen et le long terme justifient une configuration graphique très favorable, alors que le titre en s’affranchissant des 131 EUR pénètre dans un espace qu’il n’avait pas connu depuis le début des années 2000.
Il faut y voir pour le long terme un signal positif ouvrant la voie vers les récents plus hauts à 137 EUR, et après franchissement de cet résistance, vers 145 EUR et bien au-delà à long terme.
Dans ce contexte, il devient probablement attrayant d’envisager quelques achats sur repli vers 131 EUR, et en cas de correction plus appuyée du marché, a fortiori vers 125 EUR.

12148b


KERING (KER)
Principaux indicateurs
Cours au Le 26 janv 2020 Performance Indicateurs
545,70€ à 1 mois :  -1,07% Volume moyen 20 jours : 160 000
à 4 mois : -3.55% Résistances : 530 / 566 / 603 / 610 / 630
à 6 mois : 13.77% Supports : 530 / 495 / 466 / 460 / 415
à 1 an : -3.31%

Consensus »


1 comment

  1. Roché Jean-Louis (HEC 74)   •  

    Concernant PPR :
    Selon moi qui connais bien le secteur,PPR a un PER moins élevé que LVMH car :

    1/ Il a une part moins importante de son CA dans les marques sélectives et de luxe qui bénéficient d’une clientèle moins vulnérable aux récession et plus fidélisée à la marque.

    2/ Il n’a pas un réseau de distribution en propre comme LVMH avec ses propres magasins et Sephora,ce qui est sécurisant pour le respect de l’image

    3/ La participation de LVMH dans Hermès qui lui aussi a une distribution intégrée est un plus et Hermès a lui aussi une image controlée et préservée jusqu’au consommateur final,c’est très important car comme disait un directeur marketing dans le luxe :

    « L’image d’aujourd’hui c’est le chiffre d’affaires de demain »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.