Zone psychologique à 3600 points

350000a


Malgré une mauvaise réputation de volatilité, les séances des quatre sorcières correspondant aux échéances de contrats trimestriels sur le marché ont de plus en plus souvent tendance à se dérouler dans le calme. À l’aune de statistiques américaines toujours positives, la tendance haussière ne se trouve aucun catalyseur pour prendre agressivement des bénéfices, et la semaine s’achève sur un biais relativement tranquille et favorable.

Dans une parfaite continuité de la tendance haussière le CAC 40 vient tester avec précision un seuil psychologique majeur à 3600 dont on peut a priori en attendre une résistance de nature à susciter quelques prises de profits, mais le chandelier du jour avec une clôture vers le plus haut est favorable, et la tendance reste clairement orientée à la hausse tant que les 3550 ne sont pas enfoncés. Dans l’hypothèse d’un franchissement éventuel des 3600, le canal de tendance à court terme laisse entrevoir un objectif vers 3690, et un peu au-delà, dans le sillage d’indices américains qui recèlent encore d’un potentiel haussier.

Le Dow Jones termine la séance sur un léger repli de -0,15 % à 13232, le Nasdaq reste stable et cède -0,04 % à 3055, avec une marge intéressante au-dessus du seuil clé conquis cette semaine à 3000, tandis que le S&P 500, après son franchissement clé des 1370 clôture à 1404, en hausse de 0,11 % et probablement en bonne voie pour tendre vers un premier objectif à 1440 points, surtout si le seuil des 1400 se transforme en un support de qualité.

Beaucoup s’étonneront de la persistance du rallye en cours, mais en cas de franchissement des 3600 on peut clairement entrevoir que le CAC 40 aurait quelques raisons de poursuivre vers 3690, et peut-être revenir jusqu’à buter sur la résistance oblique descendante de très long terme actuellement située vers 3720 points en concomitance avec un RSI qui formerait un pic de sur-achat.

En ce cas, la hausse depuis septembre aurait un caractère exceptionnel mais serait équivalente en envergure au rallye que l’on avait observé sur la base du 9 mars 2009, lequel avait impliqué une belle vague de hausse de 38,2 %, qui correspondrait assez précisément à un retour sur l’oblique descendante de long terme que l’on peut clairement apprécier sur notre graphique hebdomadaire, avant un possible mouvement correctif de plus grande envergure…

350000b


CAC (PXI)
Principaux indicateurs
Cours au le 30 juillet 2021 Performance Indicateurs
6612,76 (-0,32%)€ à 1 mois :  1,61% Volume moyen 20 jours : 4,3 M
à 4 mois : 10.42% Résistances : 6640 / 6700 / 6944
à 6 mois : 18,86% Supports : 6588 / 6525 / 6470 / 6410 / 6350 / 6220 / 6168 / 6110 / 6030 / 5940 / 5885 / 5800 / 5720 / 5670 / 5610 / 5525 / 5465 / 5395 / 5320 / 5270 / 5210 / 5075 / 5000 / 4940 / 4885 / 4840 / 4760 / 4660 / 4610 / 4520 / 4360 / 4300 / 4140 / 3960 / 3790 / 3580 / 3340 / 2900 / 2680
à 1 an : 30,34%

Consensus »


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.