Soitec : les plus bas de 2009 en ligne de mire

402506a


Nous suggérions en août dernier de vendre le titre a découvert, alors qu’il cotait 2,95 euros, et de placer un stop au-delà de 3,10 euros. Quelques mois ont passé, et les pertes s’accroissent, avec toujours de bonnes raisons pour expliquer des dépréciations accélérées d’actifs, ou dénoncer une conjoncture défavorable aux produits de l’entreprise, et en l’occurrence aux fameuses plaques en silicium de 300 mm. Les pertes incessantes risquent donc d’amener à solliciter de nouveaux capitaux, et à diluer les actionnaires.
Ce genre d’entreprise n’est pas sans évoquer, pour ceux qui l’ont connue, des Wavecom, ou plus récemment Archos, toujours sous les feux la rampe pour émoustiller l’investisseur par de jolies nouvelles, à l’instar du rebond orchestré le 6 novembre dernier.
Le volume dans la baisse témoigne à nouveau des piètres résultats financiers, et la tendance de fond reste clairement orientée à la baisse, avec pour premier objectif un test potentiel probable des 2,12 euros, et si d’aventure ce seuil devait être cassé, vers les plus bas que le titre avait connus en 2009 à 1,75 euros.
Une fois encore, nous conseillons de vendre à découvert, mais cette fois en cas de rebond vers 2,40 euros, quitte à devoir couper la position au-delà de 2,55 euros. Quant à déceler un retournement de tendance positif, il sera certainement largement temps de le faire, à l’occasion du franchissement de l’oblique descendante de long terme actuellement situé vers 3 euros. Franchement, nous n’y croyons pas…

402506b


SOITEC (SOI)
Principaux indicateurs
Cours au Le 23 janv 2020 Performance Indicateurs
85.00€ à 1 mois :  -12,91% Volume moyen 20 jours : 180.000
à 4 mois : -9,13% Résistances : 89 / 93 / 100 / 102 / 117 / 132
à 6 mois : -10,71% Supports : 80 / 72.5 / 61
à 1 an : 26,39%

Consensus »


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.